Comment fonctionne un régime de retraite par points ?

Le régime de retraite par points consiste à payer sa retraite. Donc, vous faites une cotisation et ce sera votre argent cotisé pendant le travail qui sera transformé en pension tous les mois lorsque vous atteignez l’âge de la retraite. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir concernant ce système.

Des cotisations pour avoir des points

En général, ce sont les salariés dans une entreprise privée qui se dirigent vers le système de retraite à point. Cela veut dire que les salariés paient une cotisation pour avoir une retraite assurée. Donc, ils doivent faire des cotisations durant leur carrière, mais les employeurs doivent aussi verser une somme d’argent. Après, on totalise ces argents tous les ans et le total du montant doit être transformé en points. Le nombre des points se calcule toujours à partir de cette formule : assiette des cotisations X taux d’acquisition des points/prix d’un point. Pourtant, il varie selon la valeur des points pour l’année en cours. Donc, c’est après cette opération que vous pouvez définir le nombre de vos points.

Les points se changent en euros

Une fois que l’âge de retraite est atteint, vous pouvez être retraité à l’aide du régime de retraite par points. Cela veut dire que le total du nombre des points que vous avez obtenu tout au long de votre carrière sera transformé en argent que le retraité va recevoir tous les mois. La valeur de la pension dépend alors du nombre de vos points. Même les points attribués pendant les périodes de chômage et les périodes pour arrêts de maladie ainsi que les congés de maternité seront comptés dans votre pension mensuelle. Bref, la valeur de la pension dépend de la valeur des points.

Les avantages et les inconvénients de la retraite à point

D’après le fonctionnement de la retraite par points, tout le monde peut suivre l’évolution de son compte chaque année. C’est pourquoi on peut dire que le régime par points vous permet de découvrir une grande transparence. En plus, même si vous êtes un salarié privé, vous pouvez quand même préserver votre avenir avec la pension de la retraite. Par contre, les futurs retraités peuvent avoir des risques perdants. Par exemple, le gouvernement peut abandonner la majoration de 10 % pour les assureurs qui ont trois enfants au minimum à cause de ce système. Puisque la valeur des points se varie chaque année, alors cela pourrait réduire la pension des retraités.

Les grands engagements de la Résistance iranienne
Glyphosate : où en est-on du projet de l’interdiction ?